Premier Manager : Test – 1992

Posté par & dans la catégorie .

Premier Manager est un jeu de management de football. Traditionnellement les français ne sont pas très friands de ce genre de jeu (réservé plutôt aux allemand), pourtant la série des Football Manager a popularisé ce type de jeu à un public plus large que les fans hardcores de foot.

Publié en 1992 par Gremlin Interactive, le jeu propose de prendre en main le destin d’une équipe de Conference anglaise (ce qui correspond à la 5ème division) jusqu’à pourquoi pas le titre de champion d’Angleterre.  La partie commence lors de la saison 1992/1993 ce qui correspond à la première année de l’instauration de la Premier League anglaise (d’où le titre du jeu ^^.)  Il est bien entendu possible de changer d’équipe au fur et à mesure des saisons. Vous pourrez ainsi manager Liverpool, Manchester ou encore Arsenal. Le challenge le plus difficile restant à faire monter une petite équipe de Conférence au titre de champion d’Angleterre.

Le jeu est un pur jeu de management de foot donc pas de possibilité de jouer avec son équipe. Les graphismes sont donc minimalistes bien que colorés et agréables. L’ambiance sonore est elle aussi minimaliste. Seule une musique rythmée est présente lors de l’introduction au moment de choisir son équipe et lors de chaque fin de saison.

A noter qu’il est possible de jouer à 4 au tour par tour.

Le jeu est intégralement en anglais (pas de traduction). Il existe 4 versions (Atari ST, Amiga, PC et MegaDrive). La version Megadrive n’est sortie qu’en 1995 et est moins complète que les 3 autres (on commence avec une équipes de D4 par exemple). Je n »ai jamais testé cette version. Parmi les 3 autres versions, la version Amiga est la plus complète et le mieux réussie. La version PC se veut être un copier/coller de la version Amiga, mais est extrêmement buggée (par exemple les joueurs de ne changent pas d’âge à chaque saison). La version testée ici est la version Atari ST (ma version favorite). La différence entre la version Atari et Amgia se fait au niveau du nombre de divisions (il existe une 6ème division (part-timer) et la possibilité de jouer la coupe d’Europe).

L’écran principal propose 12 options :

Ground Improvements

Premier Manager Ground Improvements

Améliorer votre stade et choisissez vos panneaux publicitaires

Voici un endroit que vous fréquenterez beaucoup car c’est là qu’on améliore son stade et surtout qu’on installe les panneaux publicitaire. En effet il s’agit là d’une de vos principale source de revenus. A lépoque pas de droits TV donc les seuls moyens de gagner de l’argent était le sponsoring maillot (Premier Manager n’intègre cette fonctionnalité), la billetterie du stade (éventuellement la buvette et les quelques produits dérivés) et les panneaux publicitaires installés dans le stades. Dans le jeu ceux-ci ont une durée de vie limitée donc il faudra régulièrement les remplacer par de nouveaux, donc de nouveaux revenus.

Sur cet écran il est également possible d’améliorer son stade. On peut améliorer 7 éléments différents.

  • Standing Capacity : il n’est pas possible d’agrandir les places debouts du stade. C’est interdit pas le board. En effet il faut savoir que le rapport Taylor après le drame d’Hillsborough à recommencer à tous les clubs anglais de modifier la configuration de leurs stade afin de ne proposer que des places assises.
  • Seating Capacity : vous pouvez augmenter le nombre de places assises 500 par 500 (ce qui représente environ 200 places par saison). Autant que si vous avez beaucoup de places debouts la conversion risque de prendre un certain temps avent de pouvoir réellement agrandir votre stade. A noter que si vous monter en Premier League et que toutes vos places debout n’ont pas été converties elles le seront automatiquement (moyennement finance évidemment).
  • Safety rating : le niveau de sécurité de votre stade. Avoir un stade 4 étoile vous coûtera cher (£1000000) mais si vous n’avez pas un niveau de sécurité suffisant en Premier League les amendes risquent de vous coûtez chez à la fin.
  • Ground Facilities : je n’ai jamais vu le réel impact de ne pas upgrader cet item.
  • Supporters Club : plus vous avez un gra,d club de support plus avez de supporters (logique).  De toute façon même si vous ne l’augmentez pas l’affluence au stade augmentera à mesure que vous montez en division.
  • Undersoil Heating : en avoir ou pas ne change pas grand chose. De toute façon il ne gèle pas souvent en Angleterre ^^.
  • Floodligths : les lumières du stade. CA ne coûte pas très cher de les upgrader.
  • Scoreboard : histoire que les gars qui vont au stade puissent suivre le score.

Transfer Market

Premier Manager Transfer Market

C'est ici qu'on fait son marché. Attention de ne pas se tromper.

Un écran important dans lequel vous pourrez effectuer vos transfert. Acheter ou vendre des joueurs. La particularité du système anglais est que les transferts, déjà à l’époque, peuvent se faire tout au long de la saison. A noter que vous ne pouvez pas placer un joueur su la liste des transfert. Si vous choisissez de vous séparer d’un joueur le transfert se fera immédiatement.

League Tables

Premier Manager Classements

Qui sera le premier cette saison ?

Cet écran permet de suivre l’évolution du classement de votre division. Vous pouvez également voir les autres division en tapotant les touches 1-2-3-4-5 du clavier numérique pour voir les différentes divisions. On peut également trouver l’évolution des classement des infos sur les équipement, les prochaines fixtures et le classement des meilleurs buteurs.

Team Selection

Premier Manager Equipe

Tactiques et styles, choisissez bien vos joueurs.

L’écran le plus important. C’est là que l’on compose et que l’on gère son équipe.

Chaque joueur est défini par des attributs : handling pour les gardien, tackling pour les défenseurs, passing pour les milieux et shooting pour les attaquants. En plus de ces attrubuts vos joueurs possèdent de l’endurance (stamina) qui sera généralement toujours au maximum (sauf en cas de blessure, mais vos joueurs récupèrent vite).

D’autres statistiques sont également présentes : le nombre de buts marqués ou concéder pour les gardiens, le nombre matches joués, l’âge du joueur son nombre de point de discipline (au delà de 20 le joueur sera automatiquement suspendu pour 1 ou 2 match et si un de vos joueurs prend un carton rouge pendant un match c’est 4 matches de suspension automatique).

Vous pouvez choisir votre tactique parmi 8 proposées ‘4-3-3, 4-4-2, 4-2-4, 5-3-2,-5-2-3, 3-4-3, 3-3-4, 3-5-2) et plusieurs styles (Long ball, passing, defensive et attacking).  D’habitude je ne m’embête pas pour les tactiques, toujours la même : 4-3-3 et long ball. Vous pouvez également consultez la fiches de votre précédent match, regarder votre prochain adversaire, la liste des blessés, le calendrier et éventuellement renommer vos joueurs.

Save/Load

Premier Manager Save and Load Menu

Charger / Sauvegarder votre partie

Vous permet de sauvegarder ou charger vos parties (logique).

History

Premier Manager History

Votre histoire et celle de vos clubs

Cet écran permet de retracer votre histoire managériale : ancien clubs performances année par année, etc.

Finances

Premier Manager Finances

Attention de ne pas être dans le rouge, sinon vos actionnaires vous débarqueront.


Ce menu présente l’état de vos finances.  Le premier sous-menu vous présente le bilan comptable de la journée en cours, le suivant celui de l’année en cours. Il vous est ensuite possible d’emprunter de l’argent ou de rembourser vos précédents emprunts (attention à ne pas dépasser votre limite d’endettement qui varie selon la division où vous vous trouvez). Vous pouvez ensuite voir le salaires de vos joueurs et de vos employés (impossible ici de modifier quoique ce soit. Plus vos joueurs sont bons mieux ils seront payés mais il n’est pas possible d’influer sur le salaire d’un joueur).  Le sous-menu suivant vous indique l’était de votre stade et son affluence journée par journée. Le dernier montre les différents panneaux publicitaires atours du terrain.

Phone

Telephone dans Premier Manager

Telephone dans Premier Manager

 

 

 

 

 

 

 

Le téléphone. Hé oui, à l’époque, internet ça n’existait pas, donc on utilisait le téléphone. Il vous sert à joindre les entraineurs, le scout et à contacter le physio pour soigner les joueurs blessés. Autant dire que vous l’utiliserez beaucoup car à chaque fois qu’un joueur est blessé il faut le soigné puis une fois sa blessure guérie il faut le joueur recommence l’entrainement. Vous pouvez également recruter des coach ou encore contacter le board si vous souhaitez démissionner (ce qui signifie la fin du jeu).

Dans certains versions du jeu il est possible d’entrer des cheats codes à l’aide du téléphone. Je n’ai jamais réussi à le faire sur la version Atari ST.

Cup Data

Premier Manager Cup Data

Gagner une coupe n'est pas vraiment chose facile dans Premier Manager


Ce menu présente le calendrier des différentes coupes.

Printer

Printer de Premier Manager

Le printer permet de voir les prochains matches et les résultats de la journée écoulée.

Permet de voir le calendrier de la prochaine journée et les résultats de la journée précédente.

Fax

Permet de visualiser le détail du dernier match joué et les dernières news.  Ces news indiquent les derniers transferts (4 transferts maxi par journée), les infos financières (factures, upgrades, etc.) et les infos sur votre équipe (blessures, départs de joueurs…).

Go to match

Premier Manager Go To Match

Aller ,c'est parti, on joue.

Une fois que vous avez fini toute votre popote vous pouvez passer au match. S’il n’y a pas de match vous pourrez visualiser les principaux résultats de la journée.

 

Conclusion

Premier Manager, même s’il n’est pas toujours très bien réalisé et s’il comporte quelques bugs reste malgré tout très addictifs en raison principalement de l’enchainement des saisons. Une saison prend environ 30à 45 min quand on connait bien le jeu. Autant dire que les enchainements sont assez rapides. La simplicité de gestion et la progression de son équipe donne vraiment envie d’y jouer surtout si vous n’avez pas envie de passer des heures à customiser votre équipes/entrainement/finances/stades/etc., comme le propose aujourd’hui les jeux de management de foot. Un must pour l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *