Speedball 2 : Brutal Deluxe – 1990 – The Bitmap Brothers

Posté par & dans la catégorie .

Speedball 2: Brutal Deluxe est un un jeu édité par les Bitmap Brothers et sorti en 1990 sur les plates-formes de l’époque (on notera également qu’une version GameBoy Advance est sortie mais beaucoup plus tard). Ici on ne s’intéressera qu’à la version Atari ST. Speedball 2: Brutal Deluxe est la suite de Speedball premier du nom. Ce jeu fut un très grand succès à l’époque et marqua grandement les esprits. Il reste un des jeux préférés des anciens gamers. C’est l’un des jeux emblématiques des plates-formes de l’époque : l’Atari ST et l’Amiga.

Speedball 2 : Brutal Deluxe

Speedball 2 : Brutal Deluxe. L’écran titre du jeu.

Synopsis :

2095, un nouveau jeu émerge : le Speedball. Ce nouveau jeu ultra violent devient vite populaire. A cause de cette violence et de la corruption le premier championnat de Speedball s’arrêta. Cinq ans plus tard le jeu renaîtra : Speedball 2. 2015 une nouvelle équipe émergea : Brutal Deluxe.

C’est donc à vous qu’il incombe de guider cette nouvelle équipe vers les sommets. Vous commencerez donc le jeu en seconde division avec l’objectif de monter en première division et de remporter la ligue. Malheureusement pour vous l’équipe dont vous héritez est une équipe de tocards. Rien qu’à voir la tronche des joueurs qui composent votre équipe on comprend vite pourquoi. Pour pouvoir améliorer leurs caractéristiques il va falloir les entraîner sérieusement et donc gagner de l’argent. 2  solutions s’offrent à vous : remporter des matches et ramasser des pièces d’argent pendant les matchs, celle-ci apparaissant aléatoirement sur le terrain.

Une autre possibilité pour améliorer votre équipe est de procéder à des transferts en recrutant certains joueurs disponibles sur le marché. Néanmoins on ne peut pas « piquer » les joueurs des autres équipes.

Gameplay :

Vous avez 3 options principales :

  • Démarrer une coupe ;
  • Effectuer un match simple ;
  • Démarrer un championnat.

Évidemment, commencer un championnat est l’option la plus intéressante. Elle se déroule en deux phases : une première partie en seconde division où vous devrez affronter les équipes les plus faibles du championnat. Si vous réussissez à monter en division supérieure (seulement si vous terminez premier ou deuxième) vous pourrez affronter les meilleures équipes de Speedball 2, et peut-être vaincre la meilleure équipe de la ligue : les Super Nashwan.

La liste complète des équipes de Speedball 2 est disponible ici.

Les parties se déroulent en deux mi-temps de 180 secondes. L’équipe qui marque le plus de points est l’équipe qui remporte le match. Il existe quatre moyens de marquer des points dans Speedball 2: Brutal Deluxe.

  • Marquer des buts : 10 points ;
  • Utiliser le bumper : 2 points (il y en a deux, un en face de chaque buts) ;
  • Allumer les étoiles sur le côté : 2 points par étoiles, 10 points si vous avez réussi allumer les 5 étoiles;
  • Blesser un adversaire : 10 points.

il existe également une manière d’améliorer ou d’augmenter le nombre de points que vous marquez en effet de chaque côté du terrain, au milieu, il y a des espèces machines qui si vous parvenez à introduire la balle dedans vous permettent de multiplier par 1,5 ou 2 le nombre de points que vous pourrez marquer.

Le Gameplay n’a pas beaucoup évoluer par rapport à Speedball. Les joueurs sont tout de même un peu plus maniables que dans le premier jeu qui était pourtant déjà excellent.

Graphismes et sons :

Là encore on frise l’excellence. Les graphismes sont somptueux et les musiques un peu techno collent parfaitement à l’ambiance cyberpunk du jeu.

Les moins :

Il n’y a pas grand-chose à reprocher à Speedball 2. Néanmoins, on pourra noter que chaque équipe à la même couleur quelque soit l’équipe que vous affrontez. En gros il s’agit toujours d’un match les casques bleus contre les casques rouges. En outre, pendant les championnats on ne peut finalement effectuer que deux saisons : la deuxième est optionnelle, si vous réussissez à monter en première division à l’issue de la première saison. Dernière remarque, comme souvent dans les jeux de l’époque, le jeu est assez difficile et vous demandera une grande dextérité et une bonne maîtrise si vous voulez réussir à gagner et remporter le championnat.

La suite :

Comme mentionné en introduction, dans les 2000 il y a eu une version Gameboy Advance qui, grosso modo, au repris le même base de gameplay que les versions Atari et Amgia. Il n’y a jamais eu de Speedball 2. Les développeurs du jeu, les Bitmap Brothers, ayant cessé leur activité au début des années 2000. Néanmoins, il y eu d’autres versions ultérieures du jeu. En 2000, le jeu Speedball 2100 fut également édité par les bitmap Brothers : le jeu reprenait les grandes lignes de la version précédente en y ajoutant de la 3D. Malheureusement le gameplay ne fut pas au rendez-vous et ce fut une grande déception. Ultérieurement il y eu de nouvelles versions qui sont essentiellement des remakes mais ces jeux n’ont pas eu le succès escompté ou en tout cas n’eurent pas autant de succès que la première version de Speedball 2.

Conclusion :

Sppedball 2 est l’un des plus grands jeux de l’Atari ST. Ce jeu a marqué toute une génération de gamiers et encore aujourd’hui certains joueurs y jouent encore avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *